Search

Historique du Réseau

Depuis 2009, nous nous sommes rencontrés entre psychomotriciens travaillant en petite enfance. Ce réseau se nommait alors « PPEPIDF » (Psychomot’ Petite Enfance Prévention Ile de France).

Un grand nombre de psychomotriciens, de régions et d’orientations professionnelles variées) nous ont contacté, nous avons donc souhaité fonder une association de psychomotriciens ouverte aux professionnels exerçant avec des touts petits, sans restriction géographique : « Réseau des Psychomotriciens de la Petite Enfance ».

L’objectif premier, lors de sa création par les co-fondatrices : Nathalie Collin Bétheuil, Emilie Besson et Claire Rouzée, était de permettre aux psychomotriciens exerçant en petite enfance, quelque soit le type de structure, de se rencontrer pour penser ensemble leur pratique.

 

Pourquoi ce réseau ?

Notre constat de départ était alors le suivant :

- de nombreux psychomotriciens se retrouvent seuls représentants de leur profession dans les structures où ils exercent.

- la formation initiale des psychomotriciens ne permet pas aux jeunes professionnels de connaître le rôle spécifique des psychomotriciens en petite enfance, notamment dans les structures d’accueil.

- le recrutement des psychomotriciens se fait parfois sur des postes d’éducateurs de jeunes enfants, ou d’auxiliaires de puériculture, ce qui remet en cause le professionnel dans ses fonctions et ses compétences.

- un nombre croissant mais toujours insuffisant de psychomotriciens dans les structures et services hospitaliers de la petite enfance.

 

Notre approche pédagogique du jeune enfant et de ceux qui l’entourent

Au fil de nos échanges, et de nos recherches, une approche pédagogique commune se dessine. Elle demeure en perpétuel mouvement, mais quelques principes de base peuvent déjà être énoncés :

- le respect de l’individualité de chaque petit être en devenir, mais aussi de ceux qui l’accompagnent ;

- la protection de l’enfant de toute sur-stimulation ;

- accompagner, soutenir l’enfant, ses parents, les professionnels, et non promouvoir des « méthodes » ;

- conserver une bienveillance et un non jugement, notamment des attitudes parentales ;

- l’observation, comme outil de travail précieux et partagé.

 

Notre philosophie

Nous souhaitons partager nos richesses afin d’échanger et de penser ensemble nos pratiques professionnelles.

Il ne s’agit donc pas pour nous de dispenser de l’information et des outils, mais bien de travailler ensemble (groupes de réflexion, comité de lecture, conception d’outils de travail, etc) ; de collaborer entre professionnels afin de mettre en commun nos expériences et de faire évoluer nos compétences.

Soutenir les professionnels mis à mal dans leur pratique, parrainer les futurs professionnels requiert bienveillance et non jugement.

 

Des objectifs affirmés

Cette association a eu pour buts :

- de promouvoir une approche respectueuse du développement psychomoteur de chaque enfant, auprès des futurs professionnels, des professionnels et des familles.

- de promouvoir la pertinence de la présence des psychomotriciens auprès du tout-petit et de ses parents

- de susciter des rencontres et des échanges entre professionnels

- de permettre des actions de formation et d’information en direction des parents, des futurs professionnels et des professionnels,

- de favoriser les échanges transversaux avec d’autres courants de pensée.